Shopping Cart
Your Cart is Empty
Quantity:
Subtotal
Taxes
Shipping
Total
There was an error with PayPalClick here to try again
CelebrateThank you for your business!You should be receiving an order confirmation from Paypal shortly.Exit Shopping Cart

ETRE NOIR, LA MÉLANINE CETTE BENEDICTION DIVINE

www.la-melanine-une-benediction.com

Lisez le livre ''Les Noirs 1ers Européens''.

Vendu par la librairie Tamery à Paris. La vraie Histoire des Noirs en Europe. 3è édition

AIDEZ LES NOIRS DE LA DIASPORA ET EN AFRIQUE EN RECOMMENDANT CE SITE A VOS AMIS, ACHETEZ LE LIVRE. LES BENEFICES DE LA VENTE SONT UTILISES POUR EUX. MERCI DE VOTRE COMPREHENSION

INVENTEURS ET SAVANTS NOIRS

Le Guadeloupéen Raoul-Georges Nicolo est l’inventeur du bloc de commutation pour la télévision multi-canal. Ce bloc permet la réception de plusieurs chaînes sur un même poste de télévision; système de réception utilisé chaque jour par des dizaines de millions de personnes dans le monde. Pourtant son inventeur Georges NICOLO, noir, est totalement méconnu.

« Inventeurs et Savants NOIRS qui ont modernisé le monde …


« Les noirs, savants ou inventeurs ne figurent nulle part dans le livre mondial de l'invention dont l'auteur est Valérie Anne Giscard d'Estaing fille de l'ancien président français Valéry Giscard d'Estaing et recensant ceux qui ont permis les progrès de l'humanité. Ces scientifiques noirs sont « volontairement et soigneusement » oubliés par le monde bien que leurs inventions soient d'un usage divers, quotidien ; La propriété intellectuelle de beaucoup de ces inventions a été bafouée.

Contrairement à une certaine image véhiculée , il existe beaucoup d'africains sur le continent et dans la diaspora(États Unis) qui s'inscrivent dans cette longue tradition d'inventions, et cela dans presque tous les domaines de l'antiquité à nos jours... » Afrique et diaspora de Mezepo

En outre, bien des inventions faites par des esclaves pendant l'esclavage ont été concédées à leurs maîtres esclavagistes. L’esclave n’étant pas considéré comme citoyen Américain ne pouvait déposer de brevet d'invention.

Je rends hommage à tous ces noirs.

« " Aucune race ne possède le monopole de la beauté et de l'intelligence ". De grands savants comme Aristote, qui avait souligné, formellement, que l'Égypte est le berceau des Mathématiques, lui, spécialiste de la métaphysique, avait précisé que les égyptiens étaient très noirs de peau, en parlant de leur physionomie.?

Tout le monde occidental venait s'instruire en Égypte ancienne. Le savant grec Hérodote, témoin oculaire, atteste que " les anciens Égyptiens ont la peau noire et crépus les cheveux. ". Le monde anglophone l'a compris mais, c'est dans le monde francophone que ces vérités sont encore occultées aujourd'hui.

L'Histoire moderne doit rétablir certaines vérités. Savez-vous que le plus grand musicien de tous les temps, selon l'Occident, est Beethoven ? Or, ce dernier est un descendant d'Afrique noire. Mais, ce même Occident a voulu par tous les moyens le blanchir. Pourquoi ? La contribution du monde noir à la science et aux techniques modernes mérite d'être soulignée. »www.black-feelings.com


« Voici une liste non-exhaustive des inventions réalisées par des hommes et des femmes de la diaspora noire, qui ont changé le monde et resteront incontournables ad vitam æternam.

 1. LA LAMPE ÉLECTRIQUE : inventée le 13.09.1881 par Joseph V. Nichols et Lewis H. Latimer.

2. L’ANTENNE PARABOLIQUE : inventée le 07 juin 1887 par Granville T. Woods

3. LA PRODUCTION SUCRIÈRE AMÉLIORÉE : inventée le 10 décembre par Norbert Rilleux

4. L’AIGUILLAGE DES TRAINS : inventé le 31 octobre 1899 par William F. Burr

5. L’EXCAVATRICE DES POMMES DE TERRE : inventée le 23 avril 1895 par F.J. Wood

6. CAPSULES DES BOUTEILLES ET JARRES : inventée le 13.9.1898

7. BIDON (JERRICAN) : inventé le 17 février 1891 par Albert C. Richardson

8. PANNEAU DE PROTECTION DES LITS : inventé le 13 août 1895 par Lewis A. Russel

9. MOTEUR A COMBUSTION : inventé le 05 juillet 1892 par Andrew J. Beard

10. MASQUE A GAZ : inventé le 13 octobre 1914 par Garett A. Morgan

11. BOUCHE DE SECOURS INCENDIE : inventée le 07 mai 1878 par Joseph R. Winters

12. LA CHAISE BALANÇOIRE : inventée le 15 novembre 1881 par Payton Johnson

13. CHARPENTE MÉTALLIQUE (DE VOITURE) : inventée le 02 février 1892 par Carter William

14. TABLE DE CUISSON A VAPEUR : inventée le 26 octobre 1897 par Carter William

15. LENTILLES DE PROTECTION DES YEUX : inventée le 02 novembre 1880 par Powell Johnson

16. L’ASCENSEUR : inventé le 11 octobre 1867 par Alexander Miles

17. LE TAILLE CRAYON : inventé le 11 octobre 1867 par John L. Loove

18. DISPOSITIF DE COUPLAGES DES VOITURES DE TRAIN : inventé le 10.10.1899 par Andrew J. Beard

19. LES MANÈGES POUR DIVERTISSEMENT : inventés le 19 décembre 1899 par Granville T. Woods

20. LA CHEMINÉE DE LOCOMOTIVE : améliorée le 23 mai 1871 par Landron Bell

21. LA LANTERNE ou LA LAMPE TEMPÊTE : inventée le 19 août 1884 par Michael C. Hamey

22. LE PIANO MÉCANIQUE : inventé le 11 juin 1912 par Joseph H. Dickinson

23. L’AMÉNAGEMENT DES WAGONS-LITS : inventé le 08 octobre 1870 par John W. West

24. LA BALANCE PORTABLE : inventée le 03 novembre 1896 par John W. Hunter

25. LES W.C ( TOILETTES ) : inventés le 19 décembre 1889 par Jérome B. Rhodes

26. LE CACHET ET LE TAMPON : inventés le 27 février 1883 par William B. Purvis

27. LE RÉFRIGÉRATEUR ( FRIGO ) : inventé le 14 juillet 1891 par John Stenard

28. L’INTERRUPTEUR ( LE COMMUTATEUR ) : inventé le 1er janvier 1889 par Granville T. Woods

29. LE RÉVÉLATEUR PHOTOGRAPHIQUE : inventé le 23 avril 1895 par Clatonia Joaquin Dorticus

30. LA GALOCHE ( COUVRE CHAUSSURE ) :inventée le 08 février 1898 par Alvin L. Rickman

31. LA MACHINE A COMPOSTER : inventée le 22 juin 1897 par William Barry

32. LA FONDEUSE-MOULEUSE : inventée le 14 mars 1876 par David A.Fisher

33. LE BALAI-LAVEUR : inventé le 13 juin 1893 par Thomas W.Steward

34. LA MACHINE A ÉCRIRE : inventée le 07 avril 1885 par Lee S. Burridge et Newman R. Mashman

35. LE PROTEGE-DOCUMENT ( papiers ) : inventé le 02 novembre 1886 par Henry Brown

36. LE MANCHE D’ENREGISTREUR : inventé le 08 janvier 1918 par Joseph Hunter Dickinson

37. LE SYSTÈME D’ALARME DES TRAINS : inventé le 15 juin 1897 par Richard A. Butler

38. LA TERRINE ou LA MOULE A GLACES : inventée le 02 février 1897 par Alfred L. Cralle

39. LE SÈCHE-LINGE : inventé le 07 juin 1892 par George T. Sampson

40. LA PEINTURE ET LES COLORANTS : inventés le 14 juin 1927 par George Washington Carver

41. LES FREINS DE VOITURE : inventés le 06 août 1872 par John V. Smith

42. LA MACHINE A PÉTRIR : inventée le 07 août par Joseph H.Dickinson

43. LA MACHINE DE CORDONNERIE : inventée le 20 mars 1884 par Jan E. Matzeliger

44. LE STYLO PLUME A RÉSERVOIR : inventé le 07 janvier 1890 par William B. Purvis

45. LE TUNNEL POUR TRAIN ÉLECTRIQUE : inventé le 17 juillet 1888 par Granville T. Woods

46. LE FEU DE SIGNALISATION (feu rouge) : inventé le 20 novembre 1923 par Garett A. Morgan

47. LA GUITARE : inventée le 30 mars 1886 par Robert F. Flemmings Jr

48. LA BOITE AUX LETTRES : inventée le 27 octobre 1891 par Philip B. Downing

49. LE PEIGNE A CHEVEUX : inventé le 21 décembre 1920 par Walter H. Sammons

50. LE TROLLEY ÉLECTRIQUE SUR RAIL : inventé le 19 septembre 1893 par Elbert R. Robinson

51. LES COUPES-BISCUITS MÉCANIQUES : inventés le 30 novembre par Alexander Ashbourne

52. LE FOUET BATTEUR D’ŒUFS : inventé le 05 février 1884 par Willis Johnson

53. LA TABLE DE REPASSAGE : inventée en 1892 par Sarah Boone

54. LES ROTATIVES DE PRESSE (imprimerie) : inventées le 17 septembre 1878 par W.A Lavalette

55. LE SYSTÈME DE SÉCURITÉ DES ASCENSEURS : inventé le 02 avril 1895 par James Cooper

56. LA BALAYEUSE DES RUES : inventée le 17 mars 1890 par Charles B. Brooks

57. LE PORTE-BAGAGES DU VÉLO : inventé le 26 décembre 1899 par Jerry M. Certain

58. LES SYSTÈMES ET LES APPAREILS TÉLÉPHONIQUES : inventés le 11.10.1887 par Granville T. Woods

59. LA TONDEUSE A GAZON : inventée le 09 mai 1899 par John Albert Burr

VITESSES AUTOMATIQUES (des véhicules) : inventées le 06 décembre 1932 par Richard B. Spikes

61. LES POUBELLES (bac à ordures) : inventées le 03 août 1897 par Lloyd P. Ray

62. LA PRESSE A AGRUME : inventée le 08 décembre 1896 par John T. White

63. LES PORTES DE SÉCURITÉ (pour ponts à bascules) : inventées le 07 octobre 1890 par Humphrey Reynolds

64. LE THERMOSTAT : inventé le 06 mars 1928 par David N. Crosthwait Jr

65. LE CADRE DU VÉLO : inventé le 10 octobre 1899 par Isaac R. Johnson

66. LE FER A CHEVAL : inventé le 23 août 1892 par Oscar E. Brown

67. LE LANDAU (poussette) : inventé le 18 juin 1889 par William H. Richardson

68. LE PIÈGE A RAT AUTOMATIQUE : inventé le 31 août 1881 par Williaù S. Campbell

69. LA MOISSONNEUSE-BATTEUSE : inventée le 07 août par Robert P. Scott

70. LA SELLE DE CHEVAL : inventée par William D. Davis

71. LE MORS DE CHEVAL : inventé le 25 octobre 1892 par Lincoln F. Brown

72. LE COUVRE SABOT (pour chevaux) : inventé le 19 avril 1892 par Robert Coates

73. LA CROSSE DE GOLF : inventée le 12 décembre par George F. Grant

74. LE CONDITIONNEMENT D’AIR (split) : inventé le 12 juillet 1949 par Frederck M. Jones

75. LA GÂCHETTE DE FUSIL (le détonateur) : inventée le 03 mai 1897 par Edward R. Lewis

76. APPAREILS AUTOMATIQUES DE PÊCHE : inventés le 30 mai par George Cook

77. L’ARROSOIR DE GAZON : inventé le 4 mai 1897 par Joseph H. Smith

78. LE TÉLÉGRAPHE DES CHEMINS DE FER : inventé le 28 août 1888 par Granville T. Woods

79. LES APPAREILS de TRANSMISSION de messages via l’électricité : inventés le 7 avril 1885 par Granville T. Woods

80. LE DISPOSITIF DE TRANSFERT des courriers postaux : inventé le 24 mai 1917 par J.C. Jones

81. EXTINCTEUR DE FEU : inventé le 26 mars 1872 par Thomas J. Martain

82. LE DISPOSITIF DE TRANSPORT DES FRETS : inventé le 10 octobre 1899 par John W. Butts

83. LE LIT PLIANT : inventé le 18 juillet 1899 par L.C. Bailey

84. LES TRINGLES DES RIDEAUX : inventés le 04 août 1896 par W.S Grant

85. LE CANAPÉ-LIT CONVERTIBLE : inventé le 05 octobre 1897 par J.H. Evans

86. LAVE-VITRES ÉLECTRIQUES : inventé le 27 septembre 1882 par A.L. Lewis

87. LA MOISSONNEUSE : inventée le 03 juin 1890 par H.L. Jones

88. LE DIRIGEABLE : inventé le 20 février 1900 par J.F. Pickering

89. LA RAMASSEUSE DE COTON : inventée le 05 juin 1894 par Georges W. Murray

90. LES LUBRIFIANTS DE MOTEUR : inventés le 15 novembre 1898 par Elijah Mc Coy

91. LA MACHINE DE GRAISSAGE A VAPEUR : inventée le 04 juillet 1876 par Elijah Mc Coy

92. BANDE MAGNÉTIQUE D’ORDINATEURS : inventée le 24 août 1971 par Larry T. Preston

93. LA PÉDALE DE COMMANDE : inventée le 05 octobre 1886 par Minnis Hadden

94. ANTENNE DE DÉTECTION PAR RADARS : inventée le 11 juin 1968 par James E. Lewis

95. SUPER CHARGEUR POUR MOTEUR A COMBUSTION : inventé le 03 février 1976 par Joseph A. Gamell

96. Automatisation chargement et déchargement du courrier postal : inventée le 13.02.1945 par Gus Burton

97. ENGINS DE LEVAGE et MONTE-CHARGE : inventé le 02 mai par Mary Jane Reynolds

98. LA CELLULE ÉLECTRIQUE GAMMA : inventée le 06 juin 1971 par Henry T. Sampson

99. LE SYSTÈME DE REFRIGERATION (FRIGO et CONGÉLATEUR) : inventé le 04 novembre 1879 par Thomas Elkins

100. LA SIGNALISATION (balises d’aéroport, grues, immeubles,...) : inventée le 30 mars 1937 par Lewis WW. Chubb

101. DOSAGE DE LA MÉLANINE : à partir de la peau, inventé par Cheikh Anta Diop

102. LE SHAMPOING : à partir de l’arachide, inventé par George Washington Carver

103. LE VINAIGRE : à partir de l’arachide, inventé par George Washington Carver

104. LE SAVON : à partir de l’arachide, inventé par George Washington Carver

105. LA POUDRE DE TOILETTE : à partir de l’arachide, inventée par George Washington Carver

106. LA FARINE : à partir de la pomme de terre, inventée par George Washington Carver

107. L’ENCRE : à partir de la pomme de terre, inventé par George Washington Carver

108. LE TAPIOCA : à partir de la pomme de terre, inventé par George Washington Carver

109. L’AMIDON : à partir de la pomme de terre, inventé par George Washington Carver

110. LE CAOUTCHOUC SYNTHÉTIQUE : à partir de la pomme de terre, inventé par George Washington Carver

111. LA CONSERVATION DES ALIMENTS : inventée par Lloyd A. Hall

112. LA STÉRILISATION DES ALIMENTS : inventée le 8 février 1938 par Lloyd A. Hall

113. MOUSSE IGNIFUGE CONTRE LE FEU : utilisée pendant la 2nd guerre mondiale, inventée par Percy L. Julian

114. SYNTHÈSE DE LA PHYSOSTIGMINE : pour le traitement du glaucome , inventée par Percy L. Julian

115. SYNTHÈSE DE LA PROGESTÉRONE : inventée par Percy L. Julian

116. SYNTHÈSE DE LA CORTISONE : inventée le 10 août 1954 par Percy L. Julian

117. SYNTHÈSE ORGANIQUE DE LA PHÉROMONE : inventée par Bertram Oliver Fraser-Reid

118. SYNTHÈSE DE L’OLIGOSACCHARIDE : inventée par Bertram Oliver Fraser-Reid

119. FILAMENT DE CARBONE : pour la lampe à incandescence : inventé le 17 juin 1882 par Lewis Howard Latimer

120. APPAREIL DE REFROIDISSEMENT et DE DÉSINFECTION : inventé le 12 janvier 1886 par Lewis Howard Latimer

121. RHÉOSTAT FIABLE : inventé par Granville T. Woods le 13 octobre 1896

122. TROISIÈME RAIL : pour le métro, inventé par Granville T. Woods le 29 janvier 1901

123. UN FREIN AUTOMATIQUE à AIR COMPRIME : inventé par Granville T. Woods en 1905

124. UN FREIN ÉLECTROMÉCANIQUE : inventé par Granville T. Woods en 1887

125. UN INTERRUPTEUR AUTOMATIQUE de circuits électriques : inventé par Granville T. Woods en 1889

126. UNE COUVEUSE ARTIFICIELLE : inventé par Granville T. Woods en 1890

127. PACEMAKER (régulateur pour stimulateur cardiaque) : inventé par Otis Boykin

128. OPÉRATION A CŒUR OUVERT : inventé par Daniel Hale Williams le 9 juillet 1893

129. TEST DE DÉPISTAGE DE LA SYPHILIS : inventé par William A. Hinton en 1936

130. COLLET pour les fractures cervicales : inventé par Louis Tompkins Wright

131. TRAITEMENT des MALADIES VÉNÉRIENNES (avec l’auréomycine) : inventé par Louis Tompkins Wrigh

132. CONSERVATION DU SANG : inventé par Charles Richard Drew

13133. LA POLYTHERAPIE (utilisation de la chimiothérapie contre le CANCER) : inventée parJane Cooke Wright

134. TRANSPLANTATION du REIN (2ieme au monde) : par Samuel L. KOUNTZ

135. CONSERVATION du REIN (durant plus de 50 heures) : par Samuel L. KOUNTZ

136. ANTIDOTE contre les SURDOSES de BARBITURIQUE : inventé par Arnold Hamilton Maloney

137. MACHINE A MONTER LES EMPEIGNES (soulier) : inventé par Jan Earnst Matzeliger

138. FIXATEUR POUR CHEVEUX : inventé par Garrett A. Morgan

139. ANÉMOMÈTRE : inventé par Philip G. Hubbard

140. CAMERA-SPECTROGRAPHE (transporté par Apollo 16) : inventé par George R. Carruthers »

141 iNVENTION DU GPS PAR L AMÉRICAINE Gladys WEST


-Titulaire d’un doctorat en physique (qu’il a soutenu le 14 mai 1962 à Paris) et ingénieur au Commissariat à l’énergie atomique, le Guadeloupéen Raoul-Georges Nicolo est l’inventeur du bloc de commutation pour la télévision multi-canal. Ce bloc permet la réception de plusieurs chaînes sur un même poste de télévision; système de réception utilisé chaque jour par des dizaines de millions de personnes dans le monde. Pourtant son inventeur Georges NICOLO, noir, est totalement méconnu. Il est également l’inventeur des dispositifs de contrôle de la réactivité des piles atomiques en régime sous-critique. Mr. Nicolo est aussi l’initiateur de l’introduction de l’électronique dans les appareils de contrôle nucléaires et a rédigé de nombreux ouvrages de contribution.


-Joseph Bologne, Chevalier de St Georges (1739-1799) était un compositeur, chef d'orchestre, violoniste émérite. Joseph Bologne de Saint-Georges, plus connu sous le nom de « chevalier de Saint-Georges » ou, plus simplement, « Saint-Georges », est né à Baillif, près de Basse-Terre (Guadeloupe) le 25 décembre 1739 ; enfant naturel d'une esclave et de Georges de Bologne de Saint-Georges, riche planteur. Il est mort à Paris le 10 juin 1799.

  Il a un peu moins de dix ans lorsque son père rentre en France avec ce jeune métis et sa mère, et décide de lui accorder l’éducation traditionnellement réservée aux enfants de la haute aristocratie.  c’était un grand musicien (compositeur, violoniste, chef d'orchestre) et escrimeur français, Virtuose du fleuret. Mozart le jalouse mais, s’est inspiré de St Georges dans ses compositions musicales, aussi il est très offensant que St Georges ait été surnommé ‘ »le Mozart noir’ » alors que c’est Mozart qui aurait du être surnommé le « Saint Georges blanc ».Mozart est mort à 35 ans, St Georges à54 ans.

  Saint-George s’impose très vite comme l’escrimeur le plus fameux de Paris. Mais il est surtout un violoniste prodigieux et un chef d’orchestre admiré qui hisse sa formation au rang de meilleur orchestre européen. 

Le chevalier de St Georges était un athlète « On le voyait souvent traverser la Seine en nageant d'un seul bras ; et au patinage son adresse surpassait celle de tous les autres. En tirant au pistolet, il était rare qu'il manquât son but. », écrit Emil F. Smidak, auteur d'une biographie intitulée «Joseph Boulogne nommé Chevalier de Saint-Georges ».

En outre, Saint-Georges est aussi un habile danseur et il est remarquable à la course.

Saint-Georges a toujours été une personnalité hors du commun dans le monde de la musique classique. C'est un musicien et compositeur talentueux mais c'est aussi l'un des meilleurs escrimeurs d'Europe et un colonel héroïque de la Révolution Française. Il s'engage dans la Garde nationale et obtient le grade de capitaine en 1790.  Il est le premier colonel de l’armée française à la peau noire, où il crée un régiment de Noirs et Métis, rapidement surnommé la « Légion de Saint-George ». Son lieutenant n’y est autre que le futur Général Dumas, père de l'écrivain Alexandre Dumas.

Il est fauché par la maladie en pleine gloire en juin 1799.

Une deuxième mort frappe son œuvre en 1802. Au rétablissement de l’esclavage, ses pièces sont simplement chassées du répertoire.

Saint-Georges a certainement eu au moins une relation amoureuse sérieuse, mais le climat raciste qui règne alors en France lui interdit tout mariage à son niveau social.http://chevaliersaintgeorge.fr/biographie


- Savez-vous que le plus grand musicien de tous les temps, selon l'Occident, est Beethoven ? Or, ce dernier est un descendant d'Afrique noire. Mais, ce même Occident a voulu par tous les moyens le blanchir.


-L'une des inventions les plus omniprésentes de l'histoire moderne dont presque TOUTES les installations électriques / électroniques dépendent est celle de l'inventeur noir; OTIS BOYKIN. M. Boykin est l'inventeur de la RÉSISTANCE, un composant électrique de base qui peut être trouvé utilisé dans les équipements électriques comme les fours à micro-ondes, les horloges, les ordinateurs, les radios, les téléviseurs. Aucun de ces produits ne pourrait fonctionner sans l'utilisation de la résistance d'Otis Boykin. Peu d'inventeurs ont eu l'impact durable d'Otis Boykin. Regardez autour de vous aujourd'hui et vous verrez une variété d'appareils qui utilisent des composants fabriqués par Boykin - y compris des ordinateurs, des radios et des téléviseurs. Les inventions de Boykin sont d'autant plus impressionnantes que l'on considère qu'il était un Afro-Américain à une époque de ségrégation et que le domaine de l'électronique n'était pas aussi bien établi qu'aujourd'hui.

- Alan Emtage: selon Wikipédia Alan Emtage (né le 27 novembre 1964) a conçu et mis en œuvre la première version de "Archie" un moteur de recherche Internet pré-Web pour localiser les documents dans les archives FTP publiques. , Alan Emtage est l'inventeur des 10 premiers moteurs de recherche tels que : Google, Bing, Yahoo, Ask.com, AOL.com, Baidu, Wolfram, Alpha, DuckDuckGo, Archive Internet, ChaCha.com



« Inventeurs et savants noirs, un devoir de mémoire (afrikhepri.org)

Il suffit juste d’un infime effort de recherche pour découvrir qu’à l’instar des autres races, les Noirs ont aussi participé à l’aventure de l’esprit humain. Savants ou inventeurs, ils ne figurent nulle part dans le livre mondial de l’invention recensant ceux qui ont permis les progrès de l’humanité, se désole Yves Antoine, un Haïtien qui a écrit un livre sur le sujet.

A l’image des braves « tirailleurs Sénégalais », ces scientifiques noirs sont soigneusement « oubliés » par le monde bien que leurs inventions sont d’un usage quotidien.

En effet, combien parmi les millions d’automobilistes, qui s’arrêtent chaque jour au feu rouge à travers le monde, savent que cet outil indispensable à la gestion de la circulation urbaine a été inventé par un Noir ? C’est en 1923 pourtant que l’Afro-Américain autodidacte, né en 1875 dans le Tennessee, Garrett Augustus Morgan a mis au point les feux tricolores. Pour 40.000 dollars de l’époque, il céda son invention à la General Electric Company.

Très ingénieux, ce dernier va également utiliser ses compétences en Chimie pour inventer le masque à gaz, dont le brevet fut déposé en 1914 aux Etats-Unis. Il contribuera ainsi à sauver des milliers de vies humaines, surtout pendant la Première Guerre Mondiale (1914-1918) où le gaz de combat fut utilisé pour la première fois comme une arme de destruction massive.

Né à la Nouvelle-Orléans en 1806, son compatriote d’infortune, Norbert Rilieux a révolutionné la fabrication industrielle du sucre. Il est aussi l’auteur de plusieurs ouvrages sur les machines à vapeur.

Lewis H. Latimer, quant à lui, a su grâce au filament de carbone apporter les améliorations nécessaires à la lampe à incandescence (l’ampoule électrique) inventée en 1879 par Edison. Ces améliorations ont également permis sa fabrication industrielle et son utilisation à grande échelle dans la vie de tous les jours.

Andrew J. Beard, un autre Afro-Américain, mettra au point le moteur à combustion tandis que l’imagination de John V. Smith donna naissance aux freins de voiture le 23 avril 1872. Le 2 février 1892, Carter William inventa la charpente métallique de la voiture. Toujours dans le domaine du transport, le 19 septembre 1893, Elbert R. Robinson va mettre au point le trolley électrique sur rail et Gradville T. Woods le système d’électrification des voies ferrées. L’Afro-Américain Mc Koy inventa le système de lubrification des moteurs en marche.

Même s’il ne s’agit pas de faire le recensement exhaustif des découvertes et innovations faites par des Noirs, continuons ce tour d’horizon en mentionnant que John Stenard inventa le réfrigérateur le 14 juillet 1891. On ne saurait oublier Lee S. Burridge et Newman R. Mashman qui inventèrent la machine à écrire le 7 avril 1885, année même où les puissances européennes se partagèrent l’Afrique à Berlin.

Granville T. Woods cité plus haut inventa l’antenne parabolique, le 7 juin 1889. Le 11 octobre de la même année, il mit au point les systèmes et les appareils téléphoniques. Deux ans plus tard, le 1er janvier 1891, il inventa l’interrupteur électrique.

Le 23 avril 1895, Clatonia Joaquim Dorticus apporta aussi sa modeste contribution à l’œuvre humaine en inventant le révélateur photographique.

Imprimer un journal ou un livre, un geste banal pour nous. Mais bon nombre de gens ignorent que la rotative de presse a été inventée le 17 septembre 1878 par W. A. Lavalette.

Dans le domaine militaire, le Brésilien Andreas Rebouças (1838-1898) mit au point la torpille, l’arme anti-navire très connue par les armées du monde entier, lors de la guerre contre le Paraguay en 1864.

Victimes De L’injustice

Aux États-Unis, l’inventivité des Noirs n’a jamais été niée. Voyant la prolixité de leur créativité, un Avocat général des États-Unis, Jeremiah S. Black fera passer en 1858 une loi contre le dépôt de brevets d’invention par les esclaves. A cette époque, un brevet Américain était un contrat entre le gouvernement des États-Unis et l’inventeur. L’esclave n’étant pas considéré comme citoyen Américain, il ne pouvait donc pas selon la loi votée par Mr. Black signer un contrat avec le gouvernement américain mais céder son invention à son maître. il est certain qu’un certain nombre d’inventions faites par des Africains-Américains étaient souvent reconnues à leurs maîtres esclavagistes.

Heureusement, on ne peut cacher le soleil avec ses mains. Dans le domaine nucléaire, d’autres Américains Noirs se sont illustrés. C’est le cas de sept d’entre qui ont participé entre 1942 et 1945 au fameux projet Manhattan, qui mobilisa les plus brillants esprits scientifiques de l’époque et dont les recherches aboutirent à la bombe atomique. Ces sept physiciens et ingénieurs Noirs sont Lloyd Albert Quaterman, Ralph Gardner, Edward A. Russel, Moddie Taylor, Harold Delaney,Benjamin Scott, J. Ernest Wilkins et Jaspar Jeffries.

Titulaire d’un doctorat en physique (qu’il a soutenu le 14 mai 1962 à Paris) et ingénieur au Commissariat à l’énergie atomique, le Guadeloupéen Raoul-Georges Nicolo est l’inventeur du bloc de commutation pour la télévision multi-canal. Ce bloc permet la réception de plusieurs chaînes sur un même poste de télévision. Il est également l’inventeur des dispositifs de contrôle de la réactivité des piles atomiques en régime sous-critique. Mr. Nicolo est aussi l’initiateur de l’introduction de l’électronique dans les appareils de contrôle nucléaires et a rédigé de nombreux ouvrages de contribution.

Toujours dans les sciences exactes, l’Afro-Américain David Blackwell s’est vu décerner le prix John Von Newman, récompensant le meilleur mathématicien au monde.

Né en 1954, un Nigérian émigré aux États-Unis, Philip Emeagwali a été récompensé par la plus haute distinction scientifique (le prix Gordon Bill) pour l’invention en 1989 de l’ordinateur de calcul le plus rapide au monde. D’autres inventions dans le domaine informatique sont à mettre au compte de celui que l’on qualifie de génie.

En Chimie, on peut citer le prolifique savant Afro-Américain George Washington Carver (1864-1943). Ses travaux les plus célèbres concernent l’arachide et la pomme de terre, dont il a tiré des produits aussi différents que le shampoing, le vinaigre, le savon ou la poudre de toilette. Ses découvertes portent aussi sur la transformation du coton pour faire des planches d’isolation, du papier, du cordage, la fabrication de pièces automobiles en plastique à base de soja ou la mise au point d’engrais.

Dans le domaine Médecine, les Afro-Américains se sont particulièrement illustrés. En effet, la première opération à cœur ouvert fut effectuée avec succès en 1893 par le Dr. Daniel Hale Williams (1856-1931) à une époque où la chirurgie n’en était qu’à ses balbutiements. Atteint d’une balle à la poitrine, son jeune patient a ensuite vécu jusqu’à 50 ans passés.

A la fin des années 30, on était déjà parvenu à transfuser du sang. Mais on ne savait pas comment conserver ce liquide qui, en dehors du corps, se détériore rapidement. C’est un médecin Afro-Américain, le Dr. Charles Richard Drew (1904-1950) qui va trouver la solution. Il a découvert que le plasma se prêtait bien mieux au stockage. Son travail eut une importance capitale dans la Seconde Guerre Mondiale, puisque ce chercheur a été chargé d’organiser l’expédition de plasma pour les blessés vers la Grande-Bretagne.

Dans le domaine de la recherche, le spécialiste en bactériologie, William Augustus Hinton (1883-1959) fit des recherches, notamment sur l’élaboration d’un test de dépistage de la syphilis qui permirent d’avancer dans lutte contre une maladie qui, il n’y a pas si longtemps, terrorisait autant que le Sida.

D’autres inventions comme le peigne à cheveux, la guitare, la balayeuse des rues, la tondeuse à gazon sont à mettre à l’actif des Afro-Américains.

Sur notre continent, on ne saurait parler de ces savants noirs sans rendre hommage au Sénégalais Cheikh Anta Diop, Physicien et Égyptologue de renom, mort en avril 1986. Par ses recherches, il a prouvé le caractère nègre de l’Égypte antique au cours d’une rencontre épique au Caire en 1974 ruinant définitivement les thèses des occidentaux qui déniaient à la civilisation bâtie dans la patrie des pharaons, sa négritude.

Nous ne terminerons pas sans citer un chercheur de la diaspora, dont le nom est mondialement connu : Mr. Cheick Modibo Diarra, navigateur interplanétaire à la NASA et d’origine malienne. Il guida les sondes Magellan vers Vénus en 1989, Galiléo vers Jupiter, Ulysse vers le Soleil, Observer et Pathfinder vers Mars. Aujourd’hui, il est le Directeur Microsoft Afrique de l’Ouest.

Afin que les efforts de ces savants et inventeurs noirs ne soient pas vain, il nous incombe la responsabilité de ne pas laisser leurs œuvres dans l’oubli. Nous devons essayer de suivre leurs traces et en faire des modèles pour à les générations futures afin de bâtir notre continent. Notre fierté d’être noir et notre rigueur dans l’élaboration de nos projets de développement serait la meilleure récompense que nous pourrions leur offrir. » (afrikhepri.org)